SOIREE METIERS DU DROIT
4 novembre 2014

 Amphi bondé le 4 novembre dernier pour la soirée « métiers du droit » autour de quatre intervenants : 

soirée metiers 4 intervenants

Tout d’abord, Madame ROLLAND, magistrate, a expliqué son parcours de formation : études universitaires de droit, concours de l’Ecole Nationale de la Magistrature à Bordeaux et formation en son sein. Elle a exercé en France plusieurs fonctions dont juge d’instruction et juge pour enfants. Madame ROLLAND est actuellement juge des tutelles au tribunal d’instance de Bordeaux. Elle a insisté sur la variété des postes/activités dans la magistrature, sur la nécessité d’une certaine mobilité géographique pendant la carrière, et a rappelé son statut de fonctionnaire rattaché au ministère de la justice.

Ensuite, Maître BAGGIO, avocate indépendante inscrite au barreau de Bordeaux depuis 1994, a rappelé ses études de droit à l’université et son passage par Sciences Po. Elle a précisé qu’aujourd’hui, les candidats au barreau sont de plus en plus qualifiés, ayant au moins un diplôme de 3ème cycle. Les avocats sont assez nombreux (environ 1 500 à Bordeaux) et du fait d’une concurrence de plus en plus forte, la  spécialisation dans tel ou tel domaine du droit devient nécessaire. Les contraintes économiques sont importantes, réduisant d’autant la rémunération nette de cette profession (selon les  dernières statistiques professionnelles).

Monsieur BURGUÉ, juriste chargé des relations sociales à la Société Bourse de l’Immobilier, a expliqué  la  mission  principale du juriste d’entreprise : conseiller les dirigeants de l’entreprise sur toutes les questions juridiques, sociales, commerciales et les litiges s’y rattachant. Un juriste peut également préparer des dossiers en vue de procédures judiciaires et travailler de concert avec des avocats. Monsieur BURGUÉ a rappelé son parcours universitaire jusqu’à l’obtention d’un troisième cycle en droit du travail, avec un passage par une université britannique qui a été un atout pour sa carrière. Il a un statut de salarié d’entreprise.

Enfin, Monsieur PETIT,  maitre de conférence à l’Université Bordeaux 4 et avocat, a d’abord expliqué que le droit s’enseigne à l’université. Ayant un statut de fonctionnaire, Monsieur PETIT a décrit son métier d’universitaire : dispense de cours, travail de recherches, de conseils aux étudiants, mais aussi de suivi de thèses. Comme les autres intervenants, il n’a pas caché que les études juridiques paraissaient souvent déroutantes du fait de la nouveauté de cette matière (quasi) non enseignée en secondaire, et les méthodes de travail inédites par rapport à celles du lycée.  Ces études sont longues, Monsieur PETIT précisant également  que pour avoir un métier intéressant, il faut plutôt envisager des études validant un cursus de type master 2 pour avoir des responsabilités managériales à moyen terme dans une entreprise, dans la fonction  publique, ou comme professionnel libéral (avocat…).  Certains étudiants  font aussi un passage par une école de commerce.

Les participants ont aussi fait part d’une féminisation accrue dans ce milieu du droit.

La soirée  s’est achevée après le traditionnel jeu des questions/réponses entre le public et les intervenants.

Opération pamplemousses 2014
Recette vitaminée !

Opération pamplemousses et action humanitaire

Le ch
le chiffre est tombé ce 8 décembre 2014  : 31 030 fruits vendus ( + 2 100 par rapport à l’an dernier) !
Un grand merci à toute l’équipe pour la gestion et la motivation quotidienne de cette nouvelle opération pamplemousses.
La commande est passée et j’attends le retour du fournisseur pour la confirmation du planning de livraison.
Ci-joint le palmarès des meilleurs vendeurs réalisé par Emmanuelle Lanardoune.

Paul MARIE,TS4 : 1 120 fruits (vainqueur toutes catégories l’an passé)

 

RECETTES http://www.operation-pamplemousses.com/category/recettes/